Région d'Hawkes Bay

C'est parti, le van acheté nous permet de prendre notre envol !

Nous avons trouvé un job sur la côte sud est de l'île du nord à Havelock North. Nous avions rencontré Linda, pour des cours de conversation en Français une après-midi et nous lui avions dit que nous cherchions à travailler notamment dans le ramassage de fruits. Le hasard a voulu que son beau frère soit un des gérants du plus grand verger d'ici ... comme quoi il suffit de peu de chose parfois. Elle nous a donc donner son contact et nous sommes partis pour le rencontrer et travailler pour lui pendant 3 semaines.

En route, nous sommes passés par Hamilton. Nous avons fait un tour en ville et à la gallerie d'arts où sont exposés des oeuvres d'artistes locaux.

Puis nous nous sommes dirigés vers notre 1er camping gratuit de NZ. Le site est superbe, placé en bord de rivière. Nous avons fait une chouette balade en longeant l'eau avant de nous mettre à cuisiner pour le soir.



Nous avons passé une super nuit dans notre van !

Le lendemain on a continué notre route vers Hawkes Bay, deuxième région viticole du pays, en passant par Taupo.

Au centre de cette sympathique ville se trouve le plus grand lac de Nouvelle Zélande, qui occupe la caldeira d'un volcan. Ce weekend il y avait une compétition de hors bords, véritables Formule 1 d'eau, sur le lac. Nous avons fait un tour en ville et regardé un peu les bateaux. Certains font un bouquan d'enfer !

Le midi, on s'est trouvés un beau jardin de roses pour pique-niquer.

On s'est baladés en ville un bon moment, avant de se diriger vers notre point de chute pour la nuit, en dehors de la ville. Encore une fois nous sommes au bord d'une belle rivière, mais le site est rempli de monde ça change de la veille. On sent qu'il n'y a que ce site de camping gratuit dans les environs !

On confirme on est très bien dans le van pour dormir, encore une super nuit ! Mais le hic est qu'on a pas pu redémarrer ce matin, ça commence ... un couple nous a aidé avec nos pinces et on a pu repartir mais on ne pense pas que ça vient de la batterie, il va falloir régler ça.

On a repris la route, ça grimpe, ça grimpe, mais le trajet est superbe. On traverse des zones immenses sans aucune maison dans le champs de vision avec des collines et montagnes tout autour, c'est splendide.

Nous sommes allés à Te Awanga chez Len, le patron du verger pour voir avec lui comment nous allons nous organiser. On a été au bout du bout de la route, voir l'océan avant d'aller chez lui.


Puis, Len nous a emmené dans un verger où nous allons pouvoir nous garer pendant notre séjour ici. On a une douche, des toilettes, une machine à laver et une cuisine à dispo que demander de mieux !

Notre petit jardin.

Nous avons passé 3 semaines à bosser dans le verger du lundi au vendredi de 7h à 12h et de 12h30 à 16h30 avec une pause le matin et l'aprem de 15 minutes et le samedi de 7h à 12h. C'est un boulot inintéressant car il n'y a rien d'excitant à monter et descendre d'une échelle toute la journée pour cueillir des pommes ça c'est une chose évidente ! Mais bon faut voir le bon côté des choses, ça nous aura remis en forme pour les randos ! Et puis, on est tombés avec des Canadiens, oups Québéquois pardon les amis ;-) et un couple de français bien cool avec qui on a passé notre temps. Donc pour l'ambiance c'était top.

Le matin il ne fait pas toujours très chaud quand on se lève pour déjeuner.

Notre équipe au complet.

Ca crève les pommes !

On a aussi ramassé des prunes pendant notre séjour et on en a fait de la compote. Miam !

Un soir où nous n'étions pas trop fatigués car nous n'avions pas bossé l'aprem, nous nous sommes fait des sushis.

Et on a pas trop perdu la main !

Les weekends, on en a profité pour visiter le coin.

Nous avons eu la chance d'arriver pour le Festival Art Déco de Napier qui rassemble tous les ans des milliers de personnes venus pour l'occasion. Cette ville cotière a été entièrement détruite en 1931 par un tremblement de terre et reconstruite dans le style dominant à l'époque, le style Art Déco. Napier est d'ailleurs devenue la capitale Art Déco.

Durant ce festival, les gens viennent tous habillés comme à l'époque et il y a de nombreuses voitures anciennes qui sont exposées dans les rues. On a passé un super weekend à déambuler sur la promenade (sans tenue adéquate) et observer les voitures, assister à des danses, écouter de la musique jazz.


Concert le soir en front de mer.

Le dimanche aprem on a été voir la voltige aérienne depuis la plage.

Autre escapade du weekend, grimpette sur la montagne Te Mata, que l'on aperçoit du haut de notre échelle depuis le verger. Le pic se dresse au milieu de la plaine et culmine à 399m. La route pour accéder au sommet est très belle et du haut le panorama est magnifique. On voit la baie de Hawkes Bay au loin et les environs montagneux tout autour.

Nous sommes également allés visiter le centre d'interprétation du miel Arataki, petite entreprise familiale créée en 1944 par M. Percy Berry et sa famille. Après 4 générations, cette entreprise possède aujourd'hui 26 000 ruches réparties sur les 2 îles et produit et vend 1000 tonnes de miel chaque année. Les abeilles sont aussi là pour polliniser les hectares de vergers que l'on trouve dans cette région. Cet endroit est une mine d'informations et l'on peut y déguster 10 sortes de miels différents. On est bien sûr repartis avec nos pots pour les mois à venir.

Nous sommes régulièrement passés à Hastings pour les courses. Cette ville, également victime du séisme de 1931, a aussi quelques jolis bâtiments Art Déco, mais nous n'avons pas fait de visite poussée ici.



Le dernier samedi avant de remonter sur Auckland pour accueillir Fab, nous avons fait un BBQ sur la plage à Napier avec les copains piqueurs, Maeva, JM,  Ce fut une superbe aprem. Merci à vous 4.

Hum !

La belle brochette.

Fin de soirée orageuse.

Mais en bonne compagnie.

 

Commentaires (1)

1. Les Ours 12/03/2015

Quel plaisir de vous revoir

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×