Munduk

Nous sommes restés 2 jours dans ce village de montagne. Nous avons trouvé une petite Gh avec une belle vue sur les rizières.

Le premier jour nous sommes partis par la crête qui longe les lacs en direction de Candikuning. Nous avons fait plusieurs arrêts sur le trajet pour la vue époustoufflante qui s'offre à nous sur les lacs en contre bas.

Nous sommes allés visiter le Pura Ulun Danu Bratan. Ce sanctuaire indo-bouddhique fondé au XVIIe siècle a été construit sur le lac. Le meru (tour principal) de 11 étages se dresse majestueusement avec le lac en toile de fond. Le site est très agréable et on a pris plaisir à se balader dans les jardins.

https://lh3.googleusercontent.com/-FMItKk1pABc/U6b4dQz3leI/AAAAAAAAANI/X65L3Jz-mpc/w497-h373-no/DSC08445.JPG

Nous avons ensuite fait une halte au marché où sont vendus des souvenirs mais aussi les fruits et légumes de la région. Nous avons pu goûter au fruit serpent (en référence à sa peau) et au mangoustan. Le 1er est plutôt craquant et fruité, il m'a rappelé le goût de l'ananas et le 2e, le mangoustan a une chair tendre et acidulée. Puis nous sommes allés manger dans une petite cantine en bord de route.

L'après-midi nous avons emprunté une route longeant le 2e lac, le Danau Buyan qui est bordé de cultures maraîchères. Encore une fois la vue est magique avec en arrière plan la montagne.

Nous avons repris la même route pour remonter et nous sommes arrêtés voir les singes sauvages qui se prélassent au bord de la route et sont nourris par des touristes achetant bananes et cacahuètes.

En chemin, nous nous sommes arrêtés chez un cultivateur de café un peu particulier car les grains de son café sont mangés, digérés par un animal, une civette. Les paysans récoltent alors ses excréments qui contiennent les grains de café entiers qui sont ensuite nettoyés et toréfiés. Une petite dégustation s'est imposée et il est bien bon ce café. 

Le soir repas tranquille à la Gh.

Le second jour, nous avons repris nos montures pour aller à Singaraja, ville cotière, que nous n'avons fait que traverser à la recherche du bureau d'immigration pour faire notre prolongation de visa. Pour y arriver, la route sinueuse descend sur des kilomètres et des kilomètres et la vue sur les lacs a encore été un vrai plaisir pour les yeux.


Une fois la paperasse terminée nous avons poussé jusqu'à Lovina pour manger dans un petit resto sur la plage principale. Le sable ici est gris/noir car d'origine volcanique. Des pêcheurs remontant leurs filets sur la plage étaient en plein travail et nous les avons observés ramasser leur maigre récolte.


Il n'y a pas grand chose à faire ici et la ville est plutôt décevante donc nous ne nous sommes pas éternisés. Nous avons repris les scooters pour remonter dans notre montagne par une route différente. Les paysages de rizières étaient absolument magnifiques et l'orage se préparant au loin ne faisait que renforcer la couleurs verte de ces dernières.

Après avoir pris une bonne averse sur le reste du trajet et s'être mis à l'abris le temps de laisser passer le gros de l'orage, nous avons été voir une cascade près de Munduk. Petite balade rafraîchissante et agréable au milieu de la végétation luxuriante.


Retour en fin de journée à la Gh pour organiser le reste du périple.

Commentaires (2)

1. Sylvie et Jean Loup 24/06/2014

C'est sur fallait oser !!
Mon dieu Anne-Marie tu dois halluciner !!!!!
Bonne continuation

2. Les Ours 24/06/2014

Le café fallait oser !!! Rien ne vous arrête !!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×