Sepilok et les orang-outans

Nous voici à Bornéo dans l'état du Sabah, côté nord est de l'île. Après avoir fait une rapide halte à Kota Kinabalu la capitale, et fait un tour de marché, nous avons pris la direction de Sepilok pour aller voir les orang-outans au Centre de réhabilitation des " hommes de la forêt ". Ce centre créé en 1964, occupe une partie d'une réserve forestière. Il récupère les animaux orphelins ou blessés et tente de les réadapter à leur environnement naturel. Il leur apprend à se nourir et à se débrouiller seul dans la forêt avant de les remettre dans la nature.

 

Sur la route, nous avons apperçu le Mont Kinabalu le plus haut sommet de Malaisie qui culmine à 4095m d'altitude.

 

Nous nous attendions à un endroit un peu plus sauvage mais en réalité on arrive dans un centre où on a seulement vu le nourrissage des orang-outans qui ne sont pas très perturbés à la vue des hommes. Cela a été une expérience intéressante car on a pu voir les animaux de près, mais on aurait préféré se balader dans le parc et les voir vraiment dans la forêt plutôt que sur la plate-forme de nourrissage. En temps normal, il est possible de se promener sur un sentier mais un ours s'étant échappé de son enclos, dans le parc voisin, le chemin a été fermé au public le temps de retrouver trace de l'ours fugueur.

L'après-midi, nous sommes allés faire un tour au Centre de Découverte de la forêt tropicale. Nous avons parcouru un bout de cette immense forêt au niveau de la canopée grâce à une série de tours d'observation reliées entre elles par des passerelles.

Les macaques nous ont accueilli dès que nous avons commencé à marcher sur la passerelles. On pourrait passer des heures à les regarder se jeter d'une branche à l'autre.

Ce lieu possède un centre d'éducation à l'environnement très intéressant ainsi qu'un jardin botanique. On a passé une bonne après-midi à s'y balader.

Pour visiter ces 2 endroits, on a choisi de se poser au Paganakan Dii, une Gh qui offre des dortoirs sympas. Le seul bémol c'est que comme la gh est en retrait du village on est coincé là pour les repas.

Commentaires (2)

1. sylvie et Jean Loup 20/08/2014

Avec notre cure à Lamalou j'avais pris du retard.
J'ai failli raté les orang-outans.

2. Cathy et Gilbert 17/08/2014

Salut vous deux
En comparaison avec les pavés de la rue , ce petit dortoir va vous paraître bien confortable ...
Bises à vous deux
Cathy et Gilbert

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×