Plateau de Dieng

Nous voilà à Wonosobo pour partir à la découverte du plateau de Dieng, situé à plus de 2000m d'altitude. Le mauvais temps nous accompagne malheureusement et le paysage en montagne que l'on voit lors de la montée en bus est magnifique mais peu dégagé. Sur ces terres fertiles, il y a des cultures de légumes divers dont beaucoup de pommes de terre, de choux, de tabac, d'arbres fuitiers, sur chaque flanc de montagne c'est assez impressionnant.

Une fois à Dieng nous avons fait une boucle à pied, en passant par le plus ancien temple indien de Java Arjuna où se déroulait une cérémonie.

Nous avons rejoind à pied le cratère de Sikidan. En chemin c'est l'occasion d'observer le paysage environnant et la vie quotidienne du village.

En arrivant nous avions vu un atroupement d'hommes et 2 vaches on s'est demandé ce qui se passait. A notre retour on a compris, il y avait toujours les hommes mais plus les vaches !

Lorsque l'on arrive sur le site du cratère, on voit jaillir des fumées de souffre et au fond bouillonne de la boue. Les habitant s'en servent pour fabriquer de l'énergie avec l'usine géothermique située à proximité.

Le paysage est chouette et on prend beaucoup de plaisir à marcher ici. On est allés faire un tour vers le Telama Warna, le lac coloré mais il aurait fallu prendre de la hauteur pour mieux voir sa couleur bleue turquoise et que le soleil pointe le bout de son nez.

Il n'y a que les nuages qui se rapprochent à grand pas qui viennent un peu gâcher la fin de la balade en nous apportant la pluie. On a donc abrégé notre promenade et on a repris le bus pour redescendre à Wonsobo.

Ce coin de Java doit être vraiment splendide par temps dégagé.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×